Share

Biopic de Steve Jobs : le retrait de L. DiCaprio a provoqué la revente du script !

Le montage du prochain biopic sur Steve Jobs rencontre décidément bien des obstacles. Stars qui quittent le navire, revente du scénario, etc. Le vol d’infos subi par Sony nous en apprend un peu plus.

Leonardo DiCaprio

Après le biopic sur Steve Jobs interprété par Ashton Kutcher l’année dernière, c’est Sony qui s’attelle à la production d’un long-métrage consacré au co-fondateur d’Apple. Si « Jobs » n’a pas soulevé l’enthousiasme de la critique ni celle des spectateurs, le projet de Sony promet lui d’être bien plus travaillé. Ecrit par Aaron Sorkin, auteur du formidable « Social Network », le scénario du biopic made by Sony est basé sur la biographie rédigée par Walter Isaacson.

Jobs, réalisé par Joshua Michael Stern, manquait cruellement de distance et d’esprit critique mais le résultat reste honnête…

Affiche Jobs

C’est Leonardo DiCaprio qui devait au départ interpréter le rôle de Steve Jobs sous la direction de David Fincher (réalisateur de The Social Network). Mais la mega-star hollywoodienne a finalement renoncé, tout comme Fincher qui a laissé sa place à Danny Boyle. Christian Bale, pourtant sélectionné sans hésitation par Sorkin pour « prendre le relai de DiCaprio » a lui aussi quitté le navire. Actuellement, c’est Michael Fassbender, l’étoile montante d’Hollywood (X-Men, Prometheus, 12 years a slave, Inglorious basterds,…) qui semble avoir les faveurs de la production. Mais il peut encore arriver une catastrophe. On vient en effet d’apprendre que Natalie Portman qui devait interpréter Lisa Brenan-Jobs, la fille de Steve Jobs, jette elle aussi l’éponge !

Leonardo DiCaprio et Danny Boyle auraient pu se retrouver 15 ans après La Plage…

Leonardo DiCaprio et Danny Boyle

Malgré tous ces « imprévus », il semble que la production suive son chemin même si celle-ci vient de changer de mains ! Sony a en effet revendu le script à Universal Studio qui détient désormais les droits du biopic. L’origine de ce énième événement aurait du rester secret. Mais le hacking de grande envergure qu’a subi Sony ces derniers jours a entrainé la mise en ligne d’informations confidentielles concernant le géant japonais. Parmi ces révélations, on apprend que le simple fait que léonard DiCaprio se retire du casting a sensiblement modifié les projections financières du projet. DiCaprio en moins, ce sont 25% des recettes prévues qui partaient en fumée selon les estimations internes de Sony.

Aaron Sorkin, le seul pilier du projet…

Aaron_Sorkin

Le prochain biopic sur Steve Jobs verra-t-il le jour ? On pariera que oui. Pour le moment, les valeurs sûres du projet restent cependant minces. Le scénariste, Aaron Sorkin, incarne le seul pilier de la production. Danny Boyle, le réalisateur pressenti, reste une valeur sûre. Il est susceptible de transformer le script en 3 actes imaginé par Sorkin en véritable pépite cinématographique. Encore faut-il qu’il reste au casting. Michael Fassbender, véritable étoile montante d’Hollywood a une bonne carte à jouer sur le biopic dont on attend qu’il soit aussi bien ficelé que The Social Network. Seth Rodgen doit pour sa part incarner Steve Wozniak tandis que Lauren Powel, la femme de Jobs doit être interprétée par Jessica Chastain actuellement à l’affiche du Blockbuster Interstellar. Enfin, on a appris récemment que Lisa Brennan-Jobs, la propre fille de Steve Jobs, avait participé à l’écriture du film.