Share

Espagne : l’iPad sert de riromètre pour sauver le théâtre ! [Vidéo]

En Espagne, les théâtres tentent de faire face à la baisse de fréquentation provoquée par la forte hausse de la TVA. Pour les y aider, l’iPad est utilisé de façon très surprenante…

Théâtre espagnol teste le paiement au rire

Avec une TVA passée de 8 à 21%, le spectacle vivant souffre terriblement en Espagne. La fréquentation des théâtres a ainsi chuté de 30% en un an !  Comment faire revenir les clients ? La baisse de 20% du prix moyen du billet n’y suffit pas… La compagnie théâtrale Teatre Neu a alors imaginé un moyen pour le moins original pour attirer de nouveaux spectateurs.

Vous ne payez que si vous riez ! Plus vous riez, plus vous payez ! Voici en résumé le principe élaboré par Teatre Neu, compagnie indépendante, pour faire venir en masse les spectateurs qui ont déserté les salles de théâtre. Un iPad installé sur chaque dossier analyse le visage et la bouche du spectateur comptabilisant les sourires et rires que ce dernier exprime durant le spectacle. A 30 centimes le rictus, chacun est facturé en fin de spectacle ! Si vous ne riez pas, le spectacle est gratuit !

La salle de théâtre expérimentale a ainsi réussi son pari ! Il faut dire que la possibilité de partager l’expérience sur les réseaux sociaux a peut-être joué un rôle dans le succès de l’opération. Côté chiffres, le prix moyen payé pour une telle séance s’est élevé à 24 euros soit 6 euros de plus que le ticket moyen vendu de façon traditionnelle. Mais l’aspect « challenge » du dispositif a en même temps attiré 35% de spectateurs en plus !

Théâtre espagnol teste le paiement au rire (2)

Les résultats de l’opération sont tellement positifs que le système a été déployé dans plusieurs théâtres en Espagne. A quand les représentations dramatiques payées au nombre de larmes versées ? A quand les spectacles « contemporains » payés au nombre de What the fuck prononcés durant la représentation…?