Share

I’m not a femme fatale : la punition

Elle s’appelle Claire, est maman de 2 enfants et observe chaque jour les usages de sa petite famille. C’est donc avec pas mal de recul que la jeune femme croque les scènes qui font le quotidien de son foyer. Avec seulement une feuille, quelques crayons de couleur et pas mal de créativité, Claire, en autodidacte douée, publie depuis quelques temps les planches sorties de son imagination. Parmi elles, certaines mettent nos chers iBidules en scène. C’est donc tout naturellement que je vous propose de découvrir régulièrement ses créations…

I'm not a femme fatale La-punition

Ce n’est qu’un téléphone crieront certains ! Oui mais les divergences idéologiques qui opposent Apple à Android ou à Microsoft participent largement à la communautarisation des groupes. Si la scène décrite ci-dessus est caricaturale, elle rappelle néanmoins que les adeptes de telle ou telle « Eglise » technologique s’écharpent parfois sur des détails insignifiants. De nombreux technophiles défendent bec et ongle les valeurs qui se cachent derrière leur poulain connecté : Liberté/Captivité, Fermeture sécuritaire/Ouverture risquée,… Un papa qui punit son enfant parce qu’il semble faire les « mauvais » choix technologiques, c’est aussi un papa qui désire que sa descendance fasse les mêmes choix idéologiques que lui… Bref… une punition quasi-politique ! Plus que de l’humour, ce dessin est une vraie satire que les lecteurs de blogs technos comprendront s’ils veulent bien prendre un peu de recul… #ÇaVaTropLoin #JeCompendsPlusCeMonde

Si vous désirez profiter un peu plus largement des dessins de Claire, rejoignez son site Web intitulé « I’m not a femme fatale ».