Share

Les odeurs corporelles infestent l’Apple Store de Santa Monica !

On sait à quel point Apple peaufine l’expérience d’achat des ses clients. Pourtant, dans l’Apple Store de Santa Monica (Californie), des odeurs de transpirations s’invitent tous les matins. La faute à des détecteurs d’odeur mal placés…

Apple Store de Third Street promenade Santa Monica

Couleurs, matériaux, lumière, ambiance sonore, accueil,… Dans  les Apple Store, tout est mis en oeuvre pour que le client ne ressente que les émotions les plus positives. Cupertino maîtrise parfaitement les outils de ce qu’on appelle le marketing sensoriel sensé ré-enchanter l’expérience d’achat. Pourtant, le magasin de Santa Monica, situé en Californie, pose un sérieux problème à son manager. L’espace de vente est semble-t-il envahi par les odeurs corporelles des clients… Désagréable n’est-ce pas ? Ce qui est « amusant », c’est que ce problème révèle l’existence dans les Apple Store de « sniffeurs »… des capteurs d’odeur qui analysent la composition chimique de l’air ambiant. Cette analyse, qui sert notamment à détecter la présence de gaz dangereux (Monoxyde de carbone,…), module l’activité du système d’aération. Dans l’Apple Store, de Santa Monica, ces capteurs d’odeurs seraient placés trop haut !

Dans le cercle rouge, le petit trou n'est rien d'autre qu'un capteur de composition de l'air...

Le journaliste de Street qui a révélé l’information dit avoir cherché si d’autres Apple Store présentaient le même problème. Les retours similaires existent mais ils datent selon lui d’une période située entre 2008 et 2012. Depuis, plus de problème d’odeur ! Le dysfonctionnement de Santa Monica est apparemment remonté dans la hiérarchie de Cupertino et c’est désormais à Angela Ahrendts, ex-CEO de Burberry et responsable des Apple Store, de gérer le problème.

Source (Via)