Share

Les secrets du film que Bentley a tourné et monté sous iOS !

La semaine dernière, la prestigieuse marque automobile Bentley faisait sensation en dévoilant un film publicitaire tourné sur iPhone 5s et monté sur iPad Air. Aujourd’hui, des détails sur les accessoires utilisés font surface…

Film Bentley tourné avec iPhone (4)

Le site Apple Insider a obtenu quelques informations supplémentaires sur le film que Bentley a tourné autour de son modèle Mulsanne et dont nous vous parlions vendredi. C’est Graeme Russell, en charge de la communication du constructeur anglais (propriété de Volkswagen) qui s’est exprimé.

Le film a été tourné avec 3 iPhone 5s. L’idée a émergé lors d’un brainstorming sur la façon de mettre en valeur la technologie embarquée de la Bentley Mulsanne. Le véhicule qui coûte la bagatelle de 220 000 euros offre un point d’accès Wifi ainsi que deux iPad à l’arrière (en option). Intégrés dans des tablettes qui se déploient électriquement, les deux iPad sont de surcroit complétés par deux claviers sans fil Apple. Ainsi équipée, la Bentley peut se transformer en véritable studio de création. C’est l’esprit qui a conduit l’équipe marketing à mettre sur pied un tournage dans lequel n’interviendrait que du matériel Apple. Le montage serait effectué à l’arrière de la voiture, sur les iPad intégrés…

Film Bentley tourné avec iPhone (3)

Austin Reza, le directeur de création de Reza & Co s’est chargé du tournage et a précisé que de nombreux accessoires ont largement contribué à la qualité finale du film. 2 ensembles de tournage comprenaient par exemple un BeastGrip (ci-dessous). L’accessoire, qui ne coûte que 75 dollars, permet de fixer à l’iPhone toute sorte d’objectifs, filtres, lentilles et accessoires vidéo. Le BeastGrip a notamment été utilisé pour filmer dans l’habitacle de la Bentley. L’accessoire apporte la mobilité et la possibilité d’ajouter un grand angle de vision, deux facteurs indispensables pour tourner dans un espace aussi confiné.

iPhone dans un BeastGrip

Plusieurs modèles de lentilles ont ainsi été fixés au BeatStrip. Parmi eux, il y a eu le Neewer 0,3x Baby Death 37mm Fisheye lens. Cet objectif grand angle ne coûte que 38 dollars ! En revanche, le steadycam utilisé pour stabiliser les plans extérieurs est bien plus cher : 5 000$ ! Il faut dire que le MoVi M5, avec ses 3 axes gyroscopiques, est plutôt sophistiqué (voir 1ère photo de l’article). L’iPhone, bien installé au creux du MoVi M5, a ensuite été agrémenté d’objectifs Schneider iPro.

Neewer Fisheye

Si le montage de base s’est « contenté » d’iMovie, l’application native d’Apple, pour le tournage en revanche, les opérateurs ont utilisé l’application FilMic Pro qui autorise plus de contrôles (zoom, vitesse des images, résolution,…) que la fonction caméra offerte par l’iPhone. En l’occurrence, le film a été tourné à 24 images par seconde avec un débit de 50 mbps. FilMic Pro n’est pas pour autant une solution onéreuse : elle ne coûte que 4,49 euros !

L’équipe d’Austin Reza dit avoir été bluffée par le résultat offert par l’image une fois le tout passé en noir et blanc. Reza pense même que cette expérience donnera l’occasion à son équipe d’expérimenter à nouveau ce type de configuration… même pour des projets plus ambitieux. La combinaison des bons optiques avec une application polyvalente et la qualité du capteur vidéo de l’iPhone 5s a produit un résultat très impressionnant. Le fait que le tout ait été monté à l’arrière d’une Bentley Mulsanne a ajouté une bonne couche de plaisir…