Share

Touch ID : Les voleurs couperont-ils le doigt des propriétaires d’iPhone 5s ?

Touch IDSi l’annonce du lecteur d’empreintes de l’iPhone 5s n’a pas eu l’effet d’une bombe, les rumeurs ayant depuis longtemps éventé le secret, il faut reconnaître que le nouveau système de sécurité made in Cupertino a beaucoup fait parler : Quid de sa fiabilité, son utilité, etc. Parmi les questions soulevées par cette « killer feature », l’une peut paraitre insolite voire idiote : Les voleurs d’iPhone 5s devront-ils se spécialiser dans l’amputation « à l’arraché » histoire de pouvoir déverrouiller tranquillement l’appareil volé avec les empreintes du propriétaire ?

Avant qu’une nouvelle légende urbaine envahisse les serveurs de Google, Yahoo!, Bing et consort, des experts en sécurité biométriques se sont exprimés. Ils sont formels : On ne pourra pas délocker un iPhone avec un doigt coupé ! Explications :

Pour scanner les empreintes digitales, l’iPhone 5s utilise des fréquences radio qui exécutent une analyse sous-épidermique du doigt posé sur le détecteur. Pour que cette analyse fonctionne, il faut impérativement que le doigt scanné soit VIVANT, autrement dit qu’il soit solidaire de la main à laquelle il appartient ! Et ça, c’est Sébastien Taveau, Chef des Technologies chez Validity Sensors, qui le dit. Pour résumer : Un doigt coupé, ça ne marche pas !

Un voleur pourra toujours vous forcer à poser votre doigt sur le bouton central du smartphone, mais rien de plus… Maintenant que tous les futurs propriétaires d’iPhone 5s sont rassurés, il va malheureusement aussi compter avec l’ignorance des voleurs d’iPhone ! On n’est donc pas à l’abri d’un drame qui fera, c’est certain, le tour des médias et du Web…

Note : La détection des empreintes digitales ne sera pas la seule façon de dévérouiller l’iPhone 5s. Le code à 4 chiffres sera toujours fonctionnel. Les empreintes viennent faciliter le déverrouillage et l’achat d’applications dans l’AppStore. Tout le potentiel de ce nouveau système ne nous saute évidemment pas aux yeux mais quand Cupertino autorisera des applications tierces à utiliser TouchID, on découvrira à quel point Apple vient d’introduire l’une des avancées les plus spectaculaires dans le secteur des appareils mobiles : Accès à des zones sécurisées ou au domicile, sécurisation de paiement à distance,… ces domaines vont rapidement connaître une nouvelle révolution…

Source