Share

Un simple adaptateur transforme l’iPhone en appareil ophtalmologique !

Fixé à l’arrière d’un iPhone, le EyeGo permet de faire un examen ophtalmologique donnant à n’importe quel médecin en déplacement le pouvoir de diagnostiquer un trouble de l’oeil.

EyeGo photographie la rétine grâce à l'iPhone

Le EyeGo est d’une telle simplicité qu’il pourrait exister depuis des lustres. C’est pourtant le fait que chacun ait désormais un iPhone ou tout autre smartphone doté d’un appareil photo de bonne facture qui a sans doute motivé les chercheurs de l’Université de Stanford aux Etats-Unis. Leur objectif était au départ de réaliser un accessoire petit et bon marché permettant de photographier l’oeil de façon à en faire l’examen. Le premier EyeGo a d’ailleurs été réalisé à partir d’accessoires disponibles sur le Web pour très peu d’argent. L’élaboration d’un EyeGo original a cependant un immense avantage : il pourra bientôt être fabriqué à l’aide d’une imprimante 3D !

Le EyeGo a ainsi plusieurs objectifs. Etre accessible dans les pays émergents mais aussi gagner une place dans la trousse de tout médecin susceptible d’intervenir sur une urgence à l’extérieur d’un cabinet ou d’un hôpital. Fixé à l’arrière de l’iPhone, le EyeGo permet de réaliser une photo de l’oeil mais aussi de la rétine. Une prouesse rendue possible par l’intégration d’une ingénieuse ampoule et d’une loupe dans le bras de l’accessoire. Reste tout de même à avoir assez d’expérience pour un bon diagnostique. Si les compétences du « photographe » ne sont pas assez élevées, il est toujours possible d’envoyer la photo réalisée à un médecin ophtalmologiste !

Fond de l'oeil réalisé avec l'EyeGo

Le tarif prévu de 90 dollars est bien loin du coût des instruments d’habitude dédiés à l’examen photographique de la rétine.

Source