Share

Uneasy lies the mind : un film entièrement tourné avec un iPhone 5 ! [Vidéo]

Uneasy lies the mind est un thriller psychologique indépendant entièrement tourné avec un iPhone 5. Le smartphone a seulement été équipé de différents objectifs photo afin d'obtenir le grain désiré.

Tournage Uneasy Lies The Mind avec un iPhone 5

Ce thriller psychologique narre l'histoire d'un homme dont la mémoire défaille après un violent choc à la tête. La qualité de ses souvenirs, sérieusement altérée, devaient être exprimée de façon assez granuleuse à l'écran. C'est pourquoi l'équipe du film a d'abord pensé tourner en 16 mm. Mais l'iPhone s'est vite imposé. La "qualité" de son capteur associée à une gamme d'objectifs photo était parfaitement taillée pour l'esprit du film. Ricky Fosheim, le réalisateur, se dit d'ailleurs très content : le look du film colle bien à son scénario, à son état d'esprit et au ton désiré.  Le smartphone Pommé avait aussi pour lui un plus grand confort d'usage. Il rendait facile les déplacements dans les décors et laissait plus de liberté dans le choix des lieux de tournage (un toboggan,...). 

Bande-annonce

L'iPhone a été équipé d'un boitier TurtleBack qui autorise l'installation d'objectifs Nikon. Le son a pour sa part été capté à part. L'adaptateur TurtleBack a selon le réalisateur, Ricky Fosheim, joué un rôle déterminant dans la texture finale de l'image. L'adaptateur compte en effet une vitre intermédiaire recouverte d'un motif qui ressemble à des empreintes digitales. Une caractéristique qui avait apparemment tendance à attirer toute sorte de saletés sur l'image (cheveux, poussières, gras,...). Un "défaut" parfaitement accepté et contre lequel le réalisateur n'a pas lutté... Autre défaut qui finalement était recherché par l'équipe du film : le vignétage. Parfois cependant, le phénomène était trop prononcé. Seule solution, maintenir une grande ouverture ce qui a forcément eu une autre conséquence : la faible profondeur de champ. Un phénomène effectivement très visible dans la bande-annonce et dans le making of... Pas grave ! Le réalisateur aimait beaucoup que les comédiens entrent et sortent de la zone nette de l'image en cours de scène...

Tournage Uneasy Lies The Mind avec un iPhone 5 (4)

Balance des blancs, exposition et mise au point étaient eux gérés par l'application Filmic Pro. Cette dernière est l'une des solutions les plus sophistiquées lorsqu'il est question de mettre un iPhone à contribution sur un tournage. Des réglages normalement inaccessibles sont modifiables du bout des doigts : zoom en temps réel, résolution, format de l'image (2:35, 16:9, 4:3),... Le tout a été monté dans Final Cut Pro 7.

Tournage Uneasy Lies The Mind avec un iPhone 5 (2)

Uneasy Lies The Mind a été projeté au Cinequest Film Festival à San Jose et au Festival SXSW à Austin. Mais la production est toujours à la recherche d'un distributeur.

Making Of